DÉFINITION

COMPAGNONNAGE, ACCOMPAGNEMENT

(DÉFINITION)

 

LE COMPAGNONNAGE ARTISTIQUE

Le compagnonnage artistique consiste en une rencontre complice, dans le travail et sur une durée, de deux artistes travaillant, à certains moments, sur des champs artistiques communs, s’accompagnant l’un l’autre et aboutissant généralement à une construction commune où à une évolution notable de chacun des univers et des savoir-faire. Le compagnonnage engage un cheminement côte à côte et un frottement d’expériences. Le compagnonnage ne se décide pas, il se constate au bout de plusieurs années, au vu de l’histoire vécue.

L’ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE

Dans le champ du théâtre, l’ accompagnement artistique consiste en un dispositif d’accueil, d’écoute, de conseil et (ou) d’encadrement d’artistes émergents qui peut se situer à tous les moments du travail de création de ces artistes (étude documentaire, découpage du texte, écriture de plateau, choix scénographiques, jeu scénique, construction des poupées de jeu et (ou) des éléments scéniques, répétitions.). On peut comparer l’accompagnement artistique aux dispositifs d’apprentissage dans l’artisanat. Cet accompagnement se complète, la plupart du temps, par un accompagnement professionnel (comment fonder une association comment négocier un contrat, comment déclarer les charges sociales, etc.).

L’accompagnement artistique implique le plus souvent des temps de travail partagés, un accueil en résidence, un prêt d’espaces de travail, de répétition, de construction ou de matériels. Il implique aussi une discussion ouverte à propos du travail partagé et même un débat artistique permanent.

L’accompagnement artistique implique, dans ses formes les plus abouties, une réciprocité : l’artiste accompagné est impliqué dans des projets du Clastic Théâtre et le Clastic Théâtre aide l’artiste à développer ses propres projets et son propre langage.

Au Clastic Théâtre, cet accompagnement artistique est soutenu par les partenaires institutionnels (État, Région, Département, Ville) et notamment par l’état, par un soutien au titre de Lieu-Compagnonnage-Marionnette.

UN APPRENTISSAGE PAR LE PROJET

Dans le droit-fil du travail réalisé au Laboratoire Clastic depuis 1998, le projet personnel des artistes en résidence est le moteur d’une relation d’accompagnement-formation qui les conduit à réaliser un spectacle et à le présenter au public professionnel et au grand public. Lorsqu’il s’agit d’un premier spectacle, pour un jeune artiste, cette présentation au public toute proportion gardée, équivaut à ce que représente le « grand œuvre » (dans le sens où l’entendent les « compagnons du devoir ») : la fin d’une période d’apprentissage et la preuve d’une compétence.

Les résidences de travail au Clastic Théâtre fonctionnent en relation avec d’autres dynamiques développées par la compagnie, dans son atelier, en lien avec la ville, les collectivités territoriales et des partenaires opérateurs au plan national :

— Micro- résidences et rencontres de travail au Clastic Théâtre.

— Laboratoires et suivis de travail.

— Résidences de développement

— Projets de travail en relation avec des actions territoriales ou des problématiques liées aux politiques de la ville.

— Résidences réalisées au sein d’autres structures (théâtres, centres de création, , écolesetc) dans le cadre de partenariats.

UN DISPOSITIF D’INSERTION PROFESSIONNELLE PAR LA CRÉATION

L’ouverture de ces spectacles au grand public et leur promotion auprès des structures de diffusion français et étrangères est également conçue en termes d’insertion professionnelle.

Les projets et les artistes sont suivis dans la durée et souvent en synergie avec d’autres « Compagnies-Lieu » répondant à la mission Lieu-Compagnonnage-Marionnette en Ile-de-France ou en France..