UN P’TIT COUP DE THÉATRE ?

DES PANTINS COCASSES PRENNENT LA PAROLE

 

Ils sont grands comme des humains et faits de vieux collants de femmes bourrés de tissus de récupération, d’herbe séchée, de morceaux de mousse à matelas, et de toutes sortes de choses de la vie. Ils parlent. Leur trogne et leur franc-parler en font rapidement des « habitués », où qu’ils passent (comptoir de café, hall de gare ou supermarché) et comme ils n’ont pas leur langue dans leur poche, ils parlent de la vie et comme ils ne sont pas bien humains, ils peuvent tout se permettre. Et toujours avec des textes d’auteurs contemporains, mais tellement justes qu’ils ont l’air d’avoir été inventés au comptoir.

Un p'tit coup E. Rouy

Les TEXTES

 

 

 

Des auteurs ont accepté d’écrire spécialement pour ces improbables de la vie, ces brutes de parole. Les comédiens-serveurs du Clastic Théâtre se sont emparés de ces vies et de ces textes et les animent à vue. Ils y ont ajouté d’autres extraits de textes, glanés dans la littérature dramatique contemporaine. Et l’un des grands plaisirs de la soirée est de constater que, ces textes frappent fort, qu’ils sont simples, qu’ils semblent sortis de la rue et des cafés où ils rêvent de retourner.

Ce travail s’inscrit dans la lignée des rencontres entre la marionnette et les auteurs contemporains que François Lazaro s’ingénie à provoquer depuis de nombreuses années au Laboratoire ou avec la complicité de THEMAA, du Centre National des Ecritures de Spectacle (CNES), à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, d’ANETH (Aux Nouvelles Ecritures Théâtrales).

 

Les PANTINS

 

 

Francis MARSHALL

Outsider artist, sculpteur hors les normes, peintre, créateur d’objets naufragés.

Francis MARSHALL est un artiste singulier, que l’on peut classer dans l’Art Brut ou l’Art hors les Normes. Il a été exposé au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, à Londres, à Bruxelles, Berlin, Dublin, Bilbao, à la FIAC, Art-Cologne, Américan Art Visionary, Outsider Out Fair, The Mayor gallerie, etc, et dans de nombreuses villes de France. Il est exposé en permanence à la « Fabuloserie – Musée de l’Art-hors-les-normes » à Dicy, près d’Auxerre.

Comme Dubuffet, Francis Marshall travaille « sous le vent de l’art brut ». Il réalise la plupart de ses « créatures » et « objets » en bourrages de bas nylon avec de la paille, du crin, de vieux vêtements, des herbes séchées; il y ajoute des bois morts ou usés, des objets de récupération ou recréés. Il ficelle le tout. Il parle de la vie, la vie mal ficelée, celle de l’enfance, de la France silencieuse. Il crée un univers à la fois jubilatoire et dérangeant. Il peint sur des bois de flottage des scènes insolites et anodines mais chargées d’une violence sourde. Francis Marshall écrit et dessine également des livres objets : « 10 lettres de réclamation », « Nanterre la folie », « Chaperons rouges », « Paris-Séoul »… , et bientôt l’ensemble de son œuvre écrite (ed. Eric Coisel).

Il réalise pour le Clastic Théâtre – Compagnie François Lazaro, les pantins et scénographies de plusieurs spectacles : « Entre chien et Loup », « Le Rêve de votre vie », « Un p’tit coup de théâtre ».


 

LE MENU

 

Arrivage spécial Lemahieu

1 «Oh le beau bar »

2 « Bar petit bar »  Daniel Lemahieu

3 « Et vous, qu’est-ce que vous prenez ?» Daniel Lemahieu

4 « Est ce que moi ?» Daniel Lemahieu

5 « Allez les verres » : Daniel Lemahieu

6 « Ma femme bat les tapis » : Daniel Lemahieu

7 « Quel temps de merde » Matei Visniec

8 « Beaux quartiers » : Daniel Lemahieu

9 « La genèse » : Daniel Lemahieu

10  « Un calvaire ! » : Daniel Lemahieu

11 « Je suis ce que je suis » Daniel Lemahieu

12  « Bravo les jumelles » : Daniel Lemahieu

13 « Série alcool » Daniel Lemahieu

14 «  Guiness, Karlsberg » Daniel Lemahieu

15 « Commandes »

16 « Mood for love »

17 « La vache folle » Daniel Lemahieu

18 « Touche moi pas » Daniel Lemahieu

19 « Croque mort » Daniel Lemahieu

20 « Les prénoms» Daniel Lemahieu

21 « Carmen » Bizet

22 « Moi c’que j’aime…» Daniel Lemahieu

23 «  Cac 40 »  Daniel Lemahieu

24 « Le loto » Daniel Lemahieu

25 « Laudéamus » Daniel Lemahieu

Interruption :   «Le chien à roulettes»

26 « A qui c’est cet’ chien » Daniel Lemahieu

27 « Les étrons » Patrick Kermann

28: « Le Moyen » Daniel Lemahieu

29 « Lettre au Maire » Francis Marshall

30 « Les dinosaures » Patrick Kermann

31 « Les papas mamans » Daniel Lemahieu

32 « Les aliens » Patrick Kermann

33 « Taper les enfants » Daniel Lemahieu

34 « Amster » Daniel Lemahieu

35 «  I wana be loved by you » Marilyn Monroe

36 « Les intermittents » Daniel Lemahieu

37 « D’siré » Daniel Lemahieu

38 « Mi fate ridere » Eddy Pallaro

39 « Le gras »  Daniel Lemahieu

40 « Parlez-moi d’amour »

41 « Humanity » Daniel Lemahieu

42 « Diagnostic clastic »  Daniel Lemahieu

43 « Série marques » Daniel Lemahieu

44 « L’amour n’a pas d’âge» Daniel Lemahieu

45 « Voi che sapete »  Mozart.

CRÉDITS

Mise en scène : François Lazaro assisté de Guillaume Lecamus.

Interprétation : Pierre Gatineau, Aurélia Ivan, Patricia Lavigne, François Lazaro, Guillaume Lecamus, Barbara Moreau, Aude Rivoisy.

Textes de : Patrick Kermann, Daniel Lemahieu, Francis Marshall, Eddy                          Pallaro, Werner Schwab, Matei Visniec…

Extraits de : « Les Partitions Frauduleuses » de Matei Visniec, « La ravissante ronde » de Werner Schwab, « Les allogènes », « Le rêve de votre vie », « Usinage » et des « brèves » de Daniel Lemahieu, « Thrène » et « La mastication des morts » de Patrick Kermann, « Lettres de réclamations de Francis Marshall, « Carmen » de Bizet, « Voi che sapete » de Mozart, « Mi fate ridere » d’Eddy Pallaro…